loader

Principal

Myopie

Strabisme et amblyopie!

L'essentiel est d'identifier le problème à temps et de commencer le traitement.!

Que dois-je faire si mon enfant a l'air louche ou si ses yeux «errent»?

Si les yeux de votre enfant semblent croisés ou mal alignés, le problème peut être un strabisme (yeux mal alignés) ou une amblyopie (œil paresseux). Parlez à leur médecin, qui vous dirigera probablement vers un ophtalmologiste. Heureusement, ces conditions peuvent être traitées avec succès si elles sont détectées tôt..

Notez qu'il est normal que les yeux d'un nouveau-né «errent» de temps en temps jusqu'à l'âge de 4 mois environ. Il commence juste à comprendre comment ses yeux fonctionnent ensemble. Si les yeux de votre enfant semblent croisés la plupart du temps ou si la situation ne s'améliore pas, parlez-en au médecin..

Qu'est-ce que le strabisme?

Le strabisme est un manque de coordination entre les yeux. Si les yeux de votre enfant semblent pointer dans des directions différentes ou ne se concentrent pas sur le même objet, le strabisme peut être le coupable.

Le strabisme est un problème avec la façon dont le cerveau contrôle les yeux, pas avec les muscles de l'œil. (C'est pourquoi les experts ne recommandent généralement pas les exercices oculaires de strabisme.)

Si votre enfant souffre de strabisme et n'est pas traité, son cerveau peut commencer à ignorer l'entrée de l'un de ses yeux, ce qui conduit finalement à une vision altérée de l'œil ignoré. Cette condition est connue sous le nom d'amblyopie ou d'oeil paresseux. La perception de la profondeur peut également être endommagée.

Comment savoir si mon enfant a un strabisme?

Si votre enfant a un strabisme, ses yeux peuvent apparaître «croisés» ou un œil peut dériver vers l'intérieur, vers l'extérieur ou vers le haut. Lorsque les yeux se tournent vers l'intérieur, cela s'appelle ésotropie, et quand ils s'éteignent, cela s'appelle exotropie. Le strabisme peut être persistant (ce qui signifie que les yeux sont toujours croisés ou mal alignés) ou intermittent (ce qui signifie qu'il se produit de temps en temps).

Dans certains cas, les yeux d'un enfant semblent croisés (surtout lorsqu'il regarde vers la droite ou la gauche) alors qu'ils sont en fait alignés. C'est ce qu'on appelle le pseudo-strabisme..

L'exemple le plus courant de pseudo-strabisme est la pseudo-ésotropie, dans laquelle les yeux d'un enfant semblent croisés vers l'intérieur, alors qu'en réalité il s'agit d'une illusion d'optique causée par de grands plis de la paupière ou un large pont nasal. Le médecin de votre enfant peut effectuer un test simple pour distinguer le pseudo-strabisme du vrai strabisme..

Comment traiter le strabisme?

Le strabisme, qui est le résultat de l'hypermétropie, peut généralement être corrigé avec des lunettes, surtout si le diagnostic est posé tôt. Le strabisme qui persiste même lorsque l'enfant porte des lunettes peut nécessiter une correction chirurgicale.

Bien qu'il y ait un manque de coordination entre les centres des yeux dans le cerveau, il est impossible de manipuler le cerveau pour changer l'alignement des yeux. Au lieu de cela, les médecins opèrent sur les muscles oculaires disponibles.

L'opération compense, ne résout pas le problème. «Si votre voiture est contrôlée par un ordinateur et que l'ordinateur ne cesse de vous dire de tirer vers la droite, vous pouvez au moins aligner les roues vers la gauche pour compenser», explique l'ophtalmologiste pour enfants James Reuben, ophtalmologiste AAP..

Quelles sont les causes du strabisme?

Parfois, le strabisme est présent à la naissance. État de la famille.

Le strabisme peut également survenir chez les enfants sans antécédents familiaux - auquel cas il indique parfois un problème de vision plus grave. (Des troubles tels que la paralysie cérébrale et le syndrome de Down augmentent le risque de strabisme.)

Les bébés nés prématurément ou avec un poids insuffisant à la naissance sont plus à risque. Les enfants hypermétropes courent également un risque accru.

Qu'est-ce que l'amblyopie?

L'amblyopie (également appelée «œil paresseux») se développe lorsque le cerveau s'éteint ou supprime la vision d'un œil. Cela peut se produire si les yeux de votre enfant sont mal alignés ou s'ils ne peuvent pas voir d'un œil également en raison de la myopie, de l'hypermétropie, de l'astigmatisme ou de quelque chose qui interfère avec la vision claire de cet œil, comme une cataracte ou une paupière tombante..

Environ 3 à 6 pour cent des enfants de moins de 6 ans développent une amblyopie. Le traitement réussit le mieux avant l'âge de 5 ou 6 ans, bien que des recherches récentes montrent que même les enfants plus âgés peuvent restaurer leur vision. (Le rétablissement est moins garanti chez un enfant plus âgé.) Si elle est ignorée, l'amblyopie peut entraîner une perte de vision permanente..

Comment savoir si mon enfant souffre d'amblyopie?

Identifier le problème n'est pas facile car les enfants peuvent bien s'entendre avec un seul œil. Un œil moins utilisé peut sembler tout à fait normal, même si votre enfant ne l'utilise pas pour voir..

Le médecin de votre enfant doit régulièrement vérifier l'amblyopie (ainsi que le strabisme) en vérifiant les yeux indépendamment et ensemble. Mais, comme le dit l'ophtalmologiste pédiatrique Ruben: «Les mamans sont souvent les meilleurs contrôleurs parce qu'elles sont tellement connectées à leurs enfants et remarquent souvent quelque chose qui ne va pas comme n'importe quel médecin..

Comment puis-je me faire tester pour l'amblyopie à la maison?

Voici un moyen simple de comprendre:

Fermez un œil de votre enfant. Tenez un objet devant l'enfant (comme un ours en peluche, une image ou une lettre pour un enfant plus âgé).

Voyez s'il suit le sujet avec son œil ouvert lorsque vous le déplacez d'un côté à l'autre, de haut en bas. (Vous pouvez demander à l'enfant plus âgé de vous dire ce qu'est la lettre, ou lui poser des questions sur une image ou un objet.) Puis fermez votre autre œil et voyez s'il suit exactement l'objet - et aussi loin.

Il est un peu difficile de tester un enfant qui peut perdre tout intérêt ou être distrait avant la fin du test informel. Mais si un œil semble plus faible, essayez de le vérifier à nouveau - peut-être commencez par l'autre œil..

Si votre enfant semble toujours mieux voir d'un œil que de l'autre, prenez rendez-vous avec le médecin de votre enfant pour un test de vision ou avec un ophtalmologiste qui peut diagnostiquer et traiter le problème..

Comment traiter l'amblyopie?

La première étape consiste à s'attaquer à tout problème sous-jacent - par exemple, corriger l'astigmatisme ou la myopie avec des lunettes, ou éliminer les cataractes par chirurgie. Une fois pris en charge, l'objectif est d'encourager le cerveau de votre enfant à se connecter avec l'œil faible, améliorant ainsi sa capacité à voir..

Si votre enfant souffre d'amblyopie en raison du besoin de lunettes, les lunettes agiront comme une lentille de caméra et aideront à focaliser les objets à l'arrière de l'œil. Les porter donne au cerveau une image plus claire, ce qui peut améliorer la communication entre l'œil et le cerveau. Mais si les yeux de votre enfant concentrent naturellement la lumière, les lunettes n'aideront pas à l'amblyopie..

Au lieu de cela, votre médecin recommandera probablement de couvrir l'œil plus fort de votre enfant avec un patch ou d'utiliser des gouttes oculaires une fois par jour pour brouiller la vision de cet œil. N'importe lequel de ces éléments forcera le cerveau à utiliser l'œil le plus faible. Le processus peut prendre des semaines, des mois, voire des années..

Strabisme et amblyopie: leur traitement

Il a été démontré que le strabisme et l'amblyopie, comme les erreurs de réfraction, sont des problèmes purement fonctionnels. Du fait qu'ils diminuent toujours avec la libération de la tension, qui s'accompagne de, il s'ensuit que pour les éliminer, toutes les méthodes peuvent être utilisées qui contribuent à la réalisation de la relaxation et de la fixation centrale. Comme dans le cas des erreurs de réfraction, le strabisme disparaît et l'amblyopie est corrigée dès qu'une personne atteint un contrôle mental suffisant pour se souvenir d'un point complètement noir. De cette manière, les deux conditions peuvent être temporairement améliorées après quelques secondes, et leur élimination permanente est, en fait, le processus de conversion de cet état temporaire en un état continu..

L'un des meilleurs moyens d'obtenir un contrôle mental en cas de strabisme est d'étudier comment d'autres types de strabisme sont produits ou comment augmenter le strabisme existant. Un cas typique à cet égard est le cas d'une femme qui avait un strabisme vertical différent dans les deux yeux. Quand son œil gauche avait l'air droit, son œil droit s'est incliné vers l'extérieur et vers le haut. Lorsque l'œil droit avait l'air droit, l'œil gauche s'est incliné vers le bas et vers l'extérieur. Les deux yeux étaient amblyopes et la vision était double. Dans ce cas, les images se sont avérées être d'un côté, puis de côtés opposés. Elle souffrait de maux de tête et les lunettes et autres traitements n'apportaient aucun soulagement. Pour cette raison, elle s'est mise à l'écoute de l'opération et est allée consulter un chirurgien dans l'espoir qu'il se chargerait de cette affaire. Le chirurgien, perplexe face à la découverte de nombreux muscles présentant un éventuel dysfonctionnement, me demanda lequel d'entre eux devait être opéré..

J'ai montré à la femme comment aggraver son strabisme et ai conseillé au chirurgien de la traiter avec un entraînement oculaire au lieu d'une intervention chirurgicale. Il l'a fait, et en moins d'un mois, la femme a appris à dévier les deux yeux à volonté. Au début, elle a fait cela en regardant le crayon qu'elle tenait sur son nez. Plus tard, elle a pu le faire sans crayon. Finalement, elle a appris à produire n'importe quel type de strabisme à volonté. Le traitement n'était pas agréable pour elle, car la production de nouveaux types de strabisme ou l'aggravation de l'existant était accompagnée de sensations douloureuses, mais cela a conduit à l'élimination complète et permanente du strabisme et de l'amblyopie. Cette même méthode a été appliquée avec succès à d'autres personnes..

Certaines personnes ne savent pas si elles regardent directement un objet ou non. Ils peuvent être aidés si l'autre personne regarde l'œil qui dévie et corrige les gens afin qu'ils regardent plus précisément dans la bonne direction. Lorsque l'œil déviant regarde directement un objet, l'effort pour voir est réduit et donc la vision est améliorée. Fermer un bon œil avec un écran opaque ou un verre dépoli encourage une utilisation plus correcte de l'œil plissant les yeux, surtout si la vision de cet œil est imparfaite.

Dans le cas des enfants de six ans et moins, le strabisme peut généralement être corrigé en utilisant une solution à 1% d'atropine, qui est instillée deux fois par jour dans un ou les deux yeux pendant plusieurs mois, un an ou plus. L'atropine empêche l'enfant de voir les objets et rend la lumière du soleil insupportable. Afin de surmonter cet obstacle, l'enfant est obligé de se détendre et la relaxation guérit le strabisme..

L'amélioration obtenue par les méthodes de formation oculaire dans le strabisme et l'amblyopie est parfois si rapide qu'elle semble presque incroyable. Voici quelques exemples similaires.

Une fillette de onze ans avait un strabisme vertical convergent dans son œil gauche. La vision de cet œil pour la distance était de 3/200, alors qu'au point proche, c'était si mauvais qu'elle ne pouvait même pas lire. La vision de l'œil droit était normale aux deux distances. Lorsqu'elle est arrivée à mon bureau, elle portait des lunettes, mais elles n'étaient d'aucune utilité. Lorsque la fille a regardé à trois pieds du grand C avec son œil gauche, elle l'a vue mieux que lorsqu'elle la regardait directement. Quand je lui ai demandé de compter les doigts de ma main, que je tenais à trois pieds de la carte de test, ils ont tellement attiré son attention qu'elle a pu voir la grande lettre pire. Elle était convaincue que lorsqu'elle détourne le regard du tableau de test, elle peut le voir mieux ou pire, selon ses souhaits, et on lui a demandé de prêter attention au fait que lorsqu'elle voit la lettre pire, sa vision s'améliore et quand elle voit c'est mieux, la vision se détériore. Après s'être déplacée plusieurs fois de la carte de test à un point à trois pieds d'elle et avoir vu la lettre pire, sa vision s'est améliorée à 10/200.

Sa capacité à bouger et à voir s'est détériorée alors qu'elle faisait de l'exercice si rapidement qu'en moins de 10 jours sa vision était normale dans les deux yeux. Après cela, moins de deux semaines s'étaient écoulées, car sa vision s'était déjà améliorée à 20/10. Dans le même temps, la police de diamant était lue par chaque œil à une distance de 3 à 20 pouces. Après 3 semaines, sa vision à distance était de 20/5 sous lumière artificielle. Ce faisant, elle a lu des photocopies de taille réduite de polices à une distance de 2 pouces. Le test a été réalisé à la fois pour les deux yeux ensemble et pour chaque œil séparément. Elle a lu les tableaux de tests inconnus aussi facilement que ses connaissances. On lui a conseillé de poursuivre le traitement à domicile pour éviter une rechute. Pendant 3 ans après le traitement, aucune rechute n'est survenue. Pendant le traitement dans mon bureau et à la formation à domicile, un bon œil était recouvert d'un écran opaque, mais le reste du temps, il a été retiré..

Un cas similaire s'est produit avec une fille de quatorze ans, qui louche depuis son enfance. Le muscle droit interne a été coupé quand elle avait 2 ans, mais elle a quand même tiré son œil vers l'intérieur. La fille a résisté à porter des lunettes givrées sur son bon œil parce que ses amis la taquinaient. De plus, elle pensait qu'un tel verre attirait plus l'attention que son strabisme. Un jour, elle a perdu ses lunettes dans la neige, mais son père lui en a immédiatement acheté une nouvelle paire. Puis elle a déclaré qu'elle était malade et ne pouvait pas aller à l'école. J'ai dit à son père que sa fille avait un caractère hystérique et elle a juste inventé qu'elle était malade pour éviter un traitement. Son père a insisté pour continuer le traitement, mais comme la fille ne se sentait pas très bien, pour venir me voir, je lui ai rendu visite moi-même.

Non sans l'aide de son père, ils lui ont fait comprendre que le traitement devait encore se poursuivre, puis elle a commencé à travailler avec une telle énergie et ingéniosité qu'au bout d'une demi-heure, la vision de l'œil plissant et ancien amblyope s'est améliorée de 3/200 à 20/30. Elle était également capable de faire face aux petits caractères, qu'elle gardait à une distance de 12 pouces. Elle est retournée à l'école avec des lunettes givrées sur son bon œil, mais chaque fois qu'elle voulait voir quelque chose, elle les regardait. Son père l'a accompagnée à l'école, la persuadant d'utiliser un œil plus faible au lieu d'un meilleur. Elle est arrivée à la conclusion que le moyen le plus simple de sortir de cette situation difficile pour elle serait de suivre mes instructions. Moins d'une semaine plus tard, son strabisme a été corrigé et elle a retrouvé une vision normale des deux yeux. Au début du traitement, elle ne pouvait pas, avec son œil plus faible, compter ses doigts à partir de 3 pieds, et après trois semaines, y compris tout le temps qu'elle perdait, elle n'avait aucun problème à cet égard. Dès qu'on lui en a parlé, il semblait que la seule chose qui continuait de l'intéresser à ce moment-là était la question de savoir si elle aurait encore besoin de porter des lunettes avec du verre dépoli. La fille a été assurée que cela ne serait pas nécessaire si une rechute ne se produisait pas, mais il n'y a pas eu de rechute ultérieure..

Dans le troisième cas, une fillette de huit ans souffrait d'amblyopie et de strabisme dès l'enfance. La vision de l'œil droit était de 10/40, la vision de la gauche était de 20/30. Les lunettes n'amélioraient la vision d'aucun œil. L'enfant était assis à 20 pieds de la carte de test. L'œil droit (le plus faible) était recouvert d'un écran opaque. On a demandé à la fille de regarder de son meilleur œil la grande lettre sur la carte de test et de faire attention à sa lisibilité. On lui a ensuite demandé de regarder un point à trois pieds de la carte de test. En même temps, son attention a été attirée sur le fait qu'elle ne voit plus la grande lettre aussi bien qu'avant. Le point de fixation a été rapproché de plus en plus de la lettre jusqu'à ce que l'enfant remarque que la vision était altérée lorsqu'elle regardait à quelques centimètres de la lettre. Quand la fille a regardé une petite lettre, elle a facilement admis qu'une fixation excentrique de moins d'un pouce altérait sa vision..

Après avoir appris à augmenter l'amblyopie du meilleur œil, cet œil a commencé à être couvert, tandis que l'autre œil (plus faible) a commencé à apprendre à détériorer la vision par fixation excentrique. Cela a été fait en quelques minutes. La jeune fille a expliqué que la raison de sa mauvaise vue était l'habitude de regarder des objets avec une partie de la rétine, située loin du véritable centre de la vision. On lui a conseillé de l'examiner directement en consultant la liste de contrôle. En moins d'une demi-heure, la vision de l'œil gauche était normale et la vision de la droite s'est améliorée de 10/40 à 10/10. La vision de la fille est devenue normale après 2 semaines.

Amblyopie et strabisme - méthodes de traitement

Recherche Yandex
Aller à la page.

Souvent, les parents et les patients posent des questions sur l'amblyopie et le strabisme. À cet égard, je conseille à chacun de lire ce matériel avant de poser «votre question». Espérons que cela réduira les «déchets» et gagnera du temps désireux de trouver une réponse.
Ce n'est pas un article scientifique, j'ai essayé d'écrire dans le langage le plus simple possible, si des termes incompréhensibles sont rencontrés - dans une encyclopédie ou sur Internet!
Tout serait simple si la cause du strabisme était seulement en violation des muscles oculomoteurs. Oui, chez 95 à 97% des enfants, la principale cause du strabisme est la parésie temporaire ou la paralysie de certains muscles oculaires, le plus souvent celui qui pousse l'œil vers l'extérieur. Leur cause est un traumatisme à la naissance. Personne ne remarque le léger strabisme qui en résulte chez les nourrissons. Mais les enfants apprennent rapidement la vision «louche» (forme une correspondance rétino-corticale anormale - AKC) de la même manière que les enfants en bonne santé apprennent la vision «yeux clairs» (correspondance normale - NCC).
Dans ce contexte, ou principalement chez certains enfants, une inégalité fonctionnelle des yeux se forme, conduisant au développement d'une amibliopie dans un œil (amblyopie dite dysbinoculaire), souvent avec une fixation visuelle décentrée. La vision peut être réduite dans les deux yeux de manière égale (amblyopie binoculaire), par exemple, avec le même astigmatisme dans les deux yeux.
À l'avenir, la parésie (paralysie) disparaît complètement et le strabisme est davantage maintenu et maintenu en raison de la vision pathologique du «strabisme», tout comme chez les enfants en bonne santé, la position droite des yeux est maintenue par l'habitude d'une vision binoculaire normale, aux yeux droits.
Pour le moment, le strabisme reste petit, parfois tout au long de la vie, le plus souvent il augmente à l'âge de 2-3 ans et plus sous l'influence du stress (plus souvent de la peur) et des maladies aiguës et de l'intoxication.

Traiter le strabisme peut être comparé à l'enseignement d'une langue étrangère. C'est plus difficile que certaines personnes ne l'imaginent, cela prend beaucoup plus de temps que les parents désireux d'obtenir un résultat rapide le souhaiteraient. Il n'est efficace que sous la condition d'un strict respect des recommandations d'un médecin qui sait vraiment comment traiter le strabisme et ne prétend pas avoir une telle connaissance. L'efficacité du traitement dépend de la compétence de l'assistant du médecin - une infirmière orthopédiste, sa durée sera d'autant plus courte que le patient s'entraîne quotidiennement.

Chez les enfants de moins de 3 ans le traitement du strabisme monolatéral (lorsqu'un œil est plissé) est effectué par une méthode spéciale "Pénalisation optique" (ci-après - OP), qui a plusieurs options. Les plus efficaces d'entre eux sont: 1) OP selon Bangerter; 2) OP pour la proximité selon Polikvin-Kver, 3) OP dur selon Pospelov, 4) OP combiné selon Pospelov. Ces méthodes, malheureusement, sont pratiquement inconnues en Russie. Avec un traitement débuté à l'âge de 2 ans, la méthode OP chez tous les enfants corrige toute fixation visuelle, uniformise l'acuité visuelle des yeux amblyopes et meilleurs, convertit le strabisme monolatéral en alternance et conduit à l'élimination du strabisme chez 25% des enfants. Plus de détails sur OP pour près (2 et 3 options pour OP) peuvent être lus:
Tactiques de l'ophtalmologiste pour le strabisme monolatéral chez les enfants de moins de 3 ans
Tactiques de sortie de la pénalisation optique dans le traitement pléoptique des jeunes enfants
et sur la pénalisation optique combinée.

Chez les enfants de plus de 2-3 ans et chez les adultes les principes généraux du traitement du strabisme sont les suivants.

La correction des lunettes est prescrite si le patient présente une diminution de l'acuité visuelle due à une amblyopie ou à des erreurs de réfraction (hypermétropie, myopie, astigmatisme) et que les lunettes prescrites améliorent vraiment la vision (en cas d'amblyopie, les lunettes n'améliorent pas significativement la vision au début, mais sans elles, l'amblyopie ne peut pas être guérie, donc ils sont prescrits nécessairement). Dans certains cas, des lunettes sont également prescrites avec une bonne vision, si l'angle de strabisme dans les lunettes diminue considérablement ou même disparaît. Cependant, les lunettes ne guérissent pas le strabisme. L'essentiel est qu'ils doivent créer des conditions optimales de vision. Et rien de plus (dans un souci de cosmétique, des lunettes avec une surcorrection importante sont parfois prescrites, dans lesquelles le patient ne se sent pas à l'aise, sans parler d'une perte de vision importante).

L'occlusion (collage) est un attribut universel et obligatoire du traitement du strabisme. Le patient faucheur quittera le spécialiste du collage dès le premier rendez-vous. Bien sûr, le collage est une laideur, mais il cache la laideur naturelle - strabisme. En outre, le collage est une déformation temporaire, et le strabisme sans collage est une déformation à vie. L'occlusion est nécessaire pour que le patient se soit progressivement sevré de la mauvaise vision «strabisme». Un patient discipliné doit se réveiller avec «un œil», et lorsque l'occlusion est retirée, fermer immédiatement un œil. Il faut se rappeler que si un enfant regarde avec deux yeux pendant 1 à 2 minutes, un jour, il a porté l'occlusion en vain. S'il ressemblait à ça pendant 7 à 10 minutes, considérez que la semaine d'occlusion est perdue. S'il a regardé avec deux yeux pendant 1 à 2 heures - un mois de traitement a été perdu, et s'il s'est "reposé" de l'occlusion avec sa grand-mère bien-aimée toute la journée, alors un an de le porter était "sous la queue".

De nombreux patients atteints de strabisme (plus souvent lorsqu'un œil est plissé) ont un sous-développement visuel appelé «amblyopie». Ces patients reçoivent un traitement pléoptique visant à améliorer l'acuité visuelle et à restaurer l'égalité fonctionnelle des yeux. Son efficacité est très élevée - à mon avis, il n'y a pratiquement pas d'amblyopie primaire incurable (lorsque l'œil lui-même est sain), il y a une mauvaise tactique pour son traitement. Souvent, un «spécialiste» traite l'amblyopie sans s'interroger sur le point le plus important - l'état de fixation visuelle de l'œil amblyope. Ainsi, la règle de base de la pléoptique est oubliée: «D'abord, corriger la fixation de l'œil, puis développer son acuité visuelle et son accommodement».

L'étape suivante est le traitement orthoptique, au cours duquel l'enfant apprend la bonne vision «yeux clairs», c'est-à-dire que le CCN est formé. Dans le même temps, on lui apprend à fusionner d'abord des images séquentielles positives (ces exercices sont effectués à la maison), puis à l'aide d'un synoptophore, puis - sur un test de couleur et avec des lunettes Bagolini pour compenser le strabisme avec des prismes. C'est le cycle complet du traitement orthoptique, qui a été développé en détail à Krasnoïarsk. Il en résulte une perception visuelle binoculaire normale, obtenue en corrigeant l'angle de strabisme résiduel avec des prismes. Malheureusement, de nombreuses personnes ne comprennent l'orthoptique que comme un traitement synoptophore, et elle est réalisée d'une manière ou d'une autre.

À tous les stades, si nécessaire, et non selon l'âge, le patient subit un traitement chirurgical du strabisme. Premièrement, 1 à 3 opérations réduisent sa valeur, car son grand angle (plus de 30 à 35 degrés) interfère avec un traitement pléoptique de haute qualité, un angle de plus de 20 degrés et des écarts verticaux de plus de 10 degrés, identifiés sur le synoptophore, rendent difficile l'entraînement sur cet appareil, l'angle de déviation plus de 20 dioptries prismatiques horizontalement et 10 prismatiques verticalement interfèrent avec le traitement avec le test de couleur et avec les verres Bagolini. Après la fin du traitement orthoptique, le strabisme est enfin éliminé.
Traiter le strabisme sans chirurgie, c'est "tirer le chat par la queue", et pendant longtemps, et l'efficacité est négligeable, le résultat est extrêmement instable, il se reproduit souvent. Avec un angle de plus de 10 degrés, le traitement non chirurgical est généralement dénué de toute perspective..

La dernière étape du traitement est diploptique, dans laquelle le patient apprend enfin à regarder correctement avec deux yeux, maintenant correctement debout, à former des mouvements oculaires normaux de suivi, leur convergence et leur divergence, à enseigner la perception correcte de l'espace et la double vision physiologique.

Seulement après que le patient ait maîtrisé toutes ces compétences, de lui supprimer l'occlusion et prescrire des exercices pour maintenir une vision binoculaire normale à la maison. De plus, on lui enseigne les méthodes les plus simples de surveillance de la normalité de la vision binoculaire. Le patient doit effectuer toutes ces activités quotidiennement pendant 2-3 ans..

Strabisme récurrent se produit en raison d'erreurs de traitement: mauvais port de l'occlusion (l'habitude de la «vision strabisme» persiste), inégalité fonctionnelle des yeux non éliminée due à une amblyopie non traitée (ou, pire encore, fixation visuelle non corrigée), due à une mauvaise, ou absence de développement vigoureux de «l'œil direct» (NKS).

Strabisme inversé (par exemple, après convergence - divergence) se forme si, dans le contexte d'une récurrence persistante du strabisme en relation avec les raisons ci-dessus, le chirurgien ophtalmologique cherche toujours à éliminer l'écart par hypercorrection. Ceci est en outre facilité par le passage en fonction de l'âge de l'équilibre des muscles oculomoteurs de convergent à divergent.

Efficacité le schéma thérapeutique suivant pour le strabisme chez les patients disciplinés:
- élimination du strabisme en tant que défaut esthétique (écart résiduel ne dépassant pas 3-5 degrés) - 98-99%,
- développement de la vision binoculaire normale - 65-70%
Selon la littérature étrangère, ces indicateurs sont respectivement de 75 à 80% et de 10 à 15%. Dans le même temps, le strabisme est considéré comme corrigé à l'étranger si l'écart résiduel est de 10 degrés ou moins. Alors, où est-il mieux traité?

Amblyopie et strabisme chez les enfants et les adultes

L'amblyopie («vision paresseuse») est diagnostiquée lorsqu'il y a une diminution progressive de l'acuité visuelle dans un œil. Le stade suivant le plus grave du développement de cette maladie s'accompagne d'une exclusion complète du processus visuel de l'œil qui perd la vue. Ainsi, l'amblyopie est un complexe de changements dans les structures de l'œil lui-même et le travail des analyseurs cérébraux..

L'amblyopie peut être primaire ou secondaire. Dans la plupart des cas, il est en quelque sorte associé au strabisme - soit se développe à la suite d'un mauvais travail des muscles oculomoteurs, soit, étant primaire, il devient un facteur décoordonnant dans le travail des muscles du globe oculaire.

L'amblyopie primaire se développe dans le contexte de maladies telles que:

  1. opacité de la cornée;
  2. catarctus;
  3. pathologie du fond d'œil.

L'œil malade commence à «interférer» avec le cerveau pour analyser correctement les images visuelles et est progressivement exclu du processus visuel. Cela conduit au développement d'un strabisme secondaire..

Les critères étiologiques et pathogénétiques permettent d'attribuer à chaque cas clinique d'amblyopie un groupe spécifique. La classification la plus courante est E.S. Avetisov:

  • amblyopie hystérique;
  • réfractif (en raison de l'hypermétropie, de l'astigmatisme et d'autres erreurs de réfraction);
  • anisométropique (une différence significative des indices de réfraction oculaire - 6 dioptries et plus);
  • l'obscurcissement (de Lat. obscur - assombrissement, turbidité) - se développe à la suite de violations précoces de la transmission de la lumière des structures optiques de l'œil;
  • dysbinoculaire (développé en raison d'une vision binoculaire altérée, est subdivisé en amblyopie avec une fixation correcte et incorrecte);
  • congénital.

Une fixation correcte ou incorrecte est un indicateur important de l'amblyopie. Une fixation correcte est la capacité de l'œil plissant les yeux à fixer des objets dans le champ de vision par la fosse centrale du corps jaune en cas d'exclusion du deuxième œil sain du processus visuel. Une fixation incorrecte signifie une fixation sur un objet avec la soi-disant fausse macula..

Souvent, l'amblyopie s'accompagne d'un changement de la fixation correcte pour la mauvaise. L'état de fixation permet de distinguer les types d'amblyopie suivants:

  • avec fixation centrale correcte;
  • avec fixation irrégulière stable (décentrée);
  • avec fixation décentrée instable;
  • verrouillage intermittent;
  • sans fixation.

Un diagnostic précis des processus de fixation dans l'amblyopie vous permet de choisir le traitement optimal.

Traitement de l'amblyopie et du strabisme

La variété des pathologies oculaires combinées - amblyopie et strabisme - nécessite un examen approfondi et complet pour développer une stratégie de traitement efficace. Il est nécessaire d'étudier non seulement le tableau clinique, mais aussi de comprendre le développement primaire / secondaire de certains troubles et leur relation, d'analyser le type et la dynamique.

Ici, non seulement l'expérience et les qualifications du médecin jouent un rôle important, mais également la base technique de l'institution médicale. Le centre ophtalmologique "MGK-Diagnostic" dispose d'une gamme complète d'équipements modernes, qui vous permettront de développer un plan strictement individuel pour le traitement étape par étape de l'amblyopie et du strabisme. À la suite de l'examen, nos ophtalmologistes reçoivent des informations complètes et multiformes sur l'état du système visuel du patient le jour du traitement. Nos systèmes de matériel de diagnostic nous permettent également de révéler les causes et les mécanismes du développement de l'amblyopie, de faire un pronostic précis, d'élaborer un plan de mesures et de procédures ophtalmologiques et de surveiller l'efficacité du traitement à toutes les étapes..

Correction des erreurs de réfraction

Le but de la correction des erreurs de réfraction est d'obtenir une focalisation identique sur la rétine des deux yeux et d'obtenir une image volumétrique.

Chirurgie pour éliminer les causes de l'amblyopie

Avec l'amblyopie paralytique, une assistance chirurgicale est généralement montrée, ce qui devrait viser à éliminer la cause profonde de la pathologie:

  • élimination des tumeurs;
  • blépharoplastie;
  • élimination du «siècle imminent»;
  • restauration de la conduction nerveuse.

Dans le développement d'un plan pour l'opération dans ce cas, un neurologue est activement impliqué.

Élimination du strabisme

Sur la base des résultats du diagnostic, une décision est prise sur la possibilité d'un traitement conservateur du strabisme ou la nécessité d'une correction chirurgicale. Dans tous les cas, les mesures pléoptiques et opérationnelles devraient viser à restaurer la mobilité amicale des globes oculaires. La thérapie «œil paresseux» dans l'enfance commence toujours par du matériel et d'autres techniques conservatrices.

Pléoptique

Le traitement pléoptique est basé sur des techniques qui stimulent l'activité des neurones rétiniens inhibés dans l'œil inactif..

Porter des occluders

L'essence de cette technique simple est de fermer l'œil sain. Cela crée la nécessité d'un travail plus actif de l'œil avec la pathologie. Dans certains cas, cela vous permet d'améliorer l'équilibre de l'activité musculaire - de détendre ou de renforcer les muscles oculomoteurs qui nécessitent une correction..

Logiciels et techniques informatiques

Les ophtalmologistes, en collaboration avec des informaticiens, ont développé de nombreux programmes de formation et d'éducation pour le traitement du strabisme et de l'amblyopie. Ils sont d'une importance particulière pour le traitement des enfants, car la correction se déroule de manière ludique. Des exercices passionnants aident un enfant (qui a du mal à expliquer verbalement la nécessité d'une gymnastique oculaire et les instructions pour sa mise en œuvre) à effectuer le traitement régulièrement et avec intérêt. Un entraînement systématique correct contribue à la restauration de la vision binoculaire et à l'activation de «l'œil paresseux».

Traitement matériel de l'amblyopie et du strabisme

Les systèmes matériels ophtalmiques modernes résolvent un certain nombre de problèmes:

  • amélioration locale du flux sanguin, entraînant une activité accrue des muscles oculomoteurs et une nutrition accrue de toutes les structures de l'œil;
  • stimulation du métabolisme énergétique dans les cellules rétiniennes;
  • activation de la conduction nerveuse des yeux vers les analyseurs visuels cérébraux.

Malgré la variété des méthodes de traitement de l'amblyopie et du strabisme qui existent aujourd'hui, il faut comprendre que la restauration de la vision volumétrique n'est possible que grâce à un travail régulier et acharné. Au début de ce voyage, vous devez être conscient du fait qu'un rétablissement complet prendra beaucoup de temps et de patience. L'assistance d'un ophtalmologiste et d'une infirmière orthopédiste ne peut être efficace que si le patient est très motivé et responsable. La guérison du strabisme et de l'amblyopie n'est possible que grâce à une formation systématique (indépendamment du fait que la correction chirurgicale ait été utilisée au stade initial).

Qu'est-ce que c'est: "œil paresseux" ou strabisme?

Nous confondons et méconnaissons souvent certains courants. Ce que votre enfant a réellement: «œil paresseux» ou strabisme?

Amblyopie ou «œil paresseux» se traduit par une basse vision d'un œil en raison d'une mauvaise coordination avec le cerveau. Cela peut être dans les deux yeux, mais le plus souvent, cela se produit dans un seul. Le cerveau stimule l'œil, qui voit mieux, ce qui empêche l'autre œil de se développer ou de moins travailler. Quand l'œil dévie, c'est strabisme. L'écart peut être vers l'extérieur, vers l'intérieur, vers le haut ou vers le bas.

L'amblyopie se développe généralement très tôt dans la vie et est la principale cause de perte de vision chez les enfants. Par conséquent, il est très important que les enfants subissent un examen précoce par un ophtalmologiste afin de détecter les cas d'amblyopie le plus tôt possible..

Risques d'amblyopie ou d'oeil paresseux

Diverses affections oculaires peuvent contribuer au développement de l'amblyopie et le traitement doit être instauré le plus tôt possible pour plusieurs raisons:

  • Au fil du temps, l'œil amblyope peut perdre complètement la vue.
  • La perception de la profondeur (ou en trois dimensions) peut être altérée.
  • Si l'œil qui voit mieux est exposé à une maladie ou à une blessure, l'œil amblyope ne peut pas remplacer la perte de vision de cet œil.

Comment distinguer «œil paresseux» du strabisme?

Les termes amblyopie et strabisme sont souvent confondus. La plupart des gens, quand on leur parle d '«œil paresseux», pensent vraiment à la déviation des yeux, c'est-à-dire au strabisme. L'œil paresseux correspond à l'amblyopie, qui consiste en une basse vision d'un ou des deux yeux. Pour comprendre la différence, une déviation (strabisme) peut provoquer une amblyopie ("œil paresseux").

Les personnes atteintes de strabisme sont généralement conscientes de leur déviation. Lorsque l'un des yeux dévie dans une direction différente de la direction de l'autre œil, nous sommes alors confrontés à un cas de strabisme. Si pour une raison quelconque, qui peut également être un strabisme, l'un des yeux de l'enfant n'a pas une bonne vision, le cerveau cessera d'utiliser l'œil, ce qui provoque le développement d'un «œil paresseux» en raison d'un manque d'utilisation (amblyopie).

Traitement des yeux paresseux

«Lena eye» ou amblyopie n'est pas traitée chirurgicalement. Son traitement n'est possible que dans l'enfance. Plus tôt il est détecté et le traitement est commencé, meilleur est le pronostic. En fait, après 7 ans, le taux de succès du traitement commence à baisser, bien qu'il existe des cas où des améliorations peuvent être obtenues même jusqu'à 15 ans. L'amblyopie est généralement corrigée avec des lunettes, une occlusion oculaire ou des médicaments. L'occlusion oculaire oblige l'enfant à utiliser l'œil faible pour corriger la basse vision. Vous pouvez également utiliser des lunettes qui brouillent la vision de l'œil qui voit bien pour que l'œil faible fonctionne correctement. Le processus peut durer de plusieurs semaines à plusieurs mois. Une fois qu'un enfant acquiert la vision d'un œil faible, il peut avoir besoin d'utiliser l'occlusion pendant plusieurs années pour maintenir une bonne vision..

Traitement du strabisme

Quant au traitement chirurgical de «l'œil paresseux», il n'existe vraiment pas en tant que tel. Le concept découle du fait que le strabisme (déviation de l'œil) est souvent confondu avec «œil paresseux» ou amblyopie. La chirurgie, dont on parle généralement quand on parle de ces maladies, est en fait une chirurgie pour traiter le strabisme, dans laquelle les muscles de l'œil sont opérés pour corriger leur rejet. Ce type de chirurgie peut être pratiqué à la fois sur les adultes et les enfants et peut améliorer non seulement l'apparence des yeux, mais également leur fonction visuelle..

En cas de strabisme, il est important de prendre en compte les informations suivantes:

  • Dans certains cas de strabisme, le premier traitement peut être l'utilisation de lunettes, parfois accompagnée d'une occlusion.
  • Si l'utilisation de lunettes ne suffit pas, des médicaments sont utilisés pour un traitement sans chirurgie, dans ce cas pour détendre les muscles de l'œil.
  • Dans les cas où le traitement avec des lunettes, une occlusion ou des médicaments ne permet pas d'éliminer le strabisme, ils ont recours à un traitement chirurgical.
  • La chirurgie consiste à affaiblir ou à renforcer les muscles de l'œil pour inverser la déviation.

Existe deux types principaux chirurgie du strabisme:

Affaiblissement, qui consiste à séparer un muscle et à le fixer plus loin de l'avant de l'œil ou de la cornée pour affaiblir le muscle

- Renforcement, qui consiste à enlever une partie du muscle oculaire afin de le raccourcir.

  • La chirurgie de réparation des muscles oculaires a un taux de réussite élevé et de très rares complications graves.
  • Cette procédure est réalisée en ambulatoire et ne nécessite pas d'hospitalisation.

Les enfants peuvent reprendre les cours après quelques jours de repos. Dans le cas des adultes, ils peuvent généralement retourner au travail après quelques semaines..

Amblyopie ou œil «paresseux»

Sur Internet, il y a toujours un sujet sur les forums des mamans qui bénéficie d'une grande attention. Cela commence par une question - mon enfant a un œil paresseux. Qu'est-ce que ça veut dire?

Commençons par la définition. L'amblyopie (du grec ancien ἀμβλύς - terne et ὄψ, ὀπός - œil) est un trouble du développement dans lequel l'acuité visuelle de l'œil n'atteint pas le niveau normal, même avec l'utilisation de lentilles de contact souples ou de lunettes.

En règle générale, l'amblyopie se développe pendant la petite enfance ou la petite enfance. Dans la plupart des cas, un œil est affecté, moins souvent les deux.

Selon les dernières données du ministère de la Santé, plus d'un million d'enfants souffrent de diverses déficiences visuelles. Dans le même temps, l'amblyopie occupe la première place parmi les pathologies de l'organe de la vision chez les enfants dans la structure de la basse vision. La pathologie à long terme limite les personnes dans l'emploi, le choix de la profession et réduit considérablement la qualité de vie.

Il faut comprendre que l'amblyopie est associée à d'autres pathologies tout aussi graves, telles que l'hypermétropie et le strabisme..

En l'absence de traitement en temps opportun, l'acuité visuelle peut diminuer de manière irréversible, c'est pourquoi le diagnostic précoce de la vision chez les enfants est si important.

Mécanismes de l'amblyopie.

Jusqu'à 6 ans, la vision se développe naturellement. Le processus correct nécessite non seulement un œil physiologiquement sain, mais également des signaux optiques corrects envoyés au cerveau. Les impulsions, irritant les centres visuels du cerveau, le stimulent, lui apprennent à voir et à traiter l'information. Si les signaux optiques sont incorrects, les centres visuels ne pourront pas les percevoir correctement et l'image restera floue..

Si, dans les premières années de la vie, notre cerveau n'apprend jamais à traiter les informations entrantes, il ne pourra tout simplement pas acquérir cette fonction plus tard. Si la pathologie n'est pas détectée à temps, l'amblyopie ultérieure ne peut pas être guérie..

Types d'amblyopie.

Il existe 5 types d'amblyopie: dysbinoculaire, réfractive, anisométropique, obscurcissante et hystérique.

Examinons de plus près ce que chacun des termes signifie..

1) Dysbinoculaire. Les enfants atteints de strabisme développent souvent une amblyopie. Avec le strabisme, un ou les deux yeux s'écartent en regardant un objet. Ainsi, chaque œil reçoit une image différente, puis le signal de l'œil dévié commence à être supprimé par le cerveau. L'acuité visuelle diminue. 50% de tous les patients atteints de strabisme développent une amblyopie. Le strabisme peut être détecté avec une observation attentive de l'enfant. Si sur les photos ou lorsque vous bougez votre regard, vous remarquez une position asymétrique des yeux, cela peut être un symptôme de strabisme. Une consultation médicale urgente est requise.

2) réfractaire. Avec l'amblyopie réfractive, les patients présentent un degré élevé d'amétropie (hypermétropie ou myopie, astigmatisme). Dans ce cas, l'apparition d'une diminution de la vision se produit en raison d'une correction incorrecte ou de son absence. Avec l'hypermétropie, l'amblyopie survient plus souvent qu'avec la myopie. À son tour, la myopie congénitale s'accompagne d'amblyopie et acquise à l'âge adulte n'est pas typique de l'amblyopie. Avec une correction de la vue correcte et sélectionnée en temps opportun, ce type de trouble répond bien au traitement..

3) Anisométropique. Ce type d'amblyopie est similaire à l'amblyopie réfractive. La différence est qu'il existe une différence significative d'acuité visuelle entre les yeux (par exemple, l'hypermétropie est faible dans un œil et élevée dans l'autre). Ensuite, le pire œil voyant cesse de recevoir des stimuli d'une force suffisante pour entraîner le centre visuel à traiter l'information et une diminution persistante de la vision se produit..

4) Obscuration. Dans ce cas, il existe un facteur qui perturbe la perception de l'image par un œil. Raisons: avec une opacification congénitale du cristallin (lentille optique à l'intérieur de l'œil), les stimuli lumineux n'entrent pas dans la rétine et l'œil ne reçoit pas d'irritation. Elle est également typique d'une paupière supérieure fortement abaissée (ptose de la paupière), qui bloque la zone pupillaire et empêche la lumière de passer à travers le support optique. En cas de traumatisme de la cornée (membrane transparente antérieure de l'œil), une leucorrhée cornéenne se forme, ce qui viole la transparence du support optique.

5) Cécité hystérique ou psychogène. Il survient chez les enfants plus âgés ou les adultes. Des symptômes de photophobie, de rétrécissement des champs visuels et de perte de concentration visuelle s'ajoutent également à une diminution de la vision. Dans le même temps, un examen objectif ne détecte aucun écart. L'évolution de la maladie est influencée par l'état psychologique général du patient..

Diagnostique.

La chose la plus dangereuse est que l'enfant peut ne pas se rendre compte que la vision d'un œil est pire que de l'autre. En l'absence de strabisme, même le parent du patient peut ne pas voir la pathologie. Un examen médical de routine aidera à reconnaître la maladie à temps.

Lors de l'examen, un ophtalmologiste vérifiera la vue de l'enfant. En même temps, il analysera l'état de chaque œil, vérifiera la réaction de l'enfant lors de la fermeture de l'un ou l'autre œil, la capacité à suivre des objets en mouvement.

Le médecin examine le fond et l'état des supports optiques pour exclure leur opacité.

Le premier examen programmé des enfants d'âge préscolaire par un ophtalmologiste est réalisé à 1 mois après la naissance, puis à 1 an, à 3 ans, à 6 ans.

Tous les traitements de l'amblyopie visent à améliorer le flux des signaux visuels vers la rétine et à entraîner le centre visuel..

1) Correction optique de la déficience visuelle. La première étape consiste à prescrire des lunettes pour une correction complète afin de fournir à l'œil amblyope la clarté de l'image entrante. Pour les degrés élevés d'amétropie, en particulier dans un œil, le médecin peut recommander de porter une lentille de contact souple, car elle donne une image plus complète et plus claire avec le moins de distorsion, contrairement à une lentille de lunettes..

En présence d'opacification de l'œil, il est recommandé d'effectuer une opération (si la lentille est trouble, la lentille est retirée, si la cornée est trouble, la cornée est transplantée, si la paupière est poussée vers le bas, la paupière supérieure est en plastique.


2) PENALISATION (de la peine anglaise "punition"). Lorsque rien n'empêche l'œil de voir clairement, mais qu'il y a un deuxième œil, qui voit initialement mieux, le cerveau ne traitera toujours pas les informations de l'œil paresseux. Ensuite, vous devez le faire fonctionner. Pour cela, l'œil qui voit est pénalisé en le fermant avec un obturateur spécial - un obturateur. Au début, l'enfant sera mal à l'aise, mais le port d'un bandage est nécessaire pour améliorer la vision. La vision s'améliorera après quelques semaines, dans certains cas des mois. Après avoir atteint une acuité visuelle élevée, l'obturateur n'a pas besoin d'être porté. Dans certains cas, des gouttes sont utilisées pour dilater la pupille et brouiller la vision. Ces gouttes coulent dans l'œil qui voit mieux, stimulant ainsi l'œil avec une amblyopie.

Comment choisir un obturateur.

L'obturateur doit couvrir complètement l'image pour un œil sain. Il doit être confortable à porter et le tissu ne doit pas causer d'irritation. L'enlever n'est pas facile pour un enfant. Il est possible de couvrir l'œil avec un pansement occlusif spécial, il existe également de nombreux patchs conçus pour les lunettes.

Il est très important d'expliquer à l'enfant la nécessité de porter des bouchons, car le résultat du traitement en dépend. En ce moment, il y a des bouchons de différentes couleurs, avec les personnages de dessins animés préférés des enfants. Vous pouvez transformer les porter en un jeu, en proposant différents prix pour les porter, en créant un bandage spécial pour votre poupée préférée. Si le port du bandage est difficile, des gouttes sont recommandées pour les jeunes enfants.

3) En cas d'amblyopie dysbinoculaire, il est nécessaire de corriger le strabisme. Dans la plupart des cas, il est recommandé d'effectuer une chirurgie corrective des muscles oculaires et un complexe de traitement préopératoire et postopératoire, dont le résultat sera une acuité visuelle volumétrique et élevée..

Avec un diagnostic précoce, le pronostic est généralement favorable, car le cerveau de l'enfant est plastique et les centres visuels sont toujours capables d'apprendre à traiter les informations des deux yeux. Plus l'enfant est âgé, plus il est difficile de retrouver une acuité visuelle élevée..

Soyez attentif à votre enfant, ne manquez pas les examens programmés par les ophtalmologistes! Santé pour vous et vos enfants!

Moyens de corriger le strabisme et l'amblyopie

Le strabisme est une pathologie visuelle qui se développe généralement dans l'enfance. Souvent, il est également accompagné d'amblyopie - «œil paresseux». Si vous ne commencez pas le traitement à temps, les compétences visuelles de l'œil endommagé seront complètement perdues. Considérez quelles méthodes sont utilisées aujourd'hui pour traiter l'amblyopie et le strabisme.

Dans cet article

  • Strabisme concomitant chez les enfants
  • Causes du strabisme amical
  • Strabisme paralytique et amblyopie chez l'adulte
  • Traitement du strabisme et de l'amblyopie
  • Méthode d'occlusion
  • Verres de Fresnel sphéro-prismatiques
  • Traitement Pléopto-Orthotique
  • Traitement chirurgical de l'amblyopie et du strabisme

Strabisme concomitant chez les enfants

  • Le strabisme conjugué se développe principalement dans l'enfance. La principale raison pour laquelle cela se produit est une violation de la réfraction, le plus souvent l'hypermétropie et la myopie, ainsi que l'astigmatisme. Dans ce cas, le strabisme est divisé en plusieurs types. En ophtalmologie, ils se distinguent afin de faciliter le diagnostic et la prescription du traitement approprié:
    Strabisme accommodant et non accommodant. La forme accommodative survient généralement chez les enfants âgés de 2 à 3 ans atteints d'hypermétropie ou de myopie. Il répond bien au traitement avec des lunettes, y compris sphéro-prismatique, thérapie par appareils, exercices oculaires.
    Si des troubles musculaires se joignent à l'erreur de réfraction, un strabisme partiellement accommodatif se développe. C'est plus difficile à réparer. En règle générale, une intervention chirurgicale est prescrite dans 60% des cas..
    L'hétérotropie non accommodante (un autre nom du strabisme) est diagnostiquée dès la première année de la vie d'un bébé. Ses principales causes sont une anomalie congénitale de la structure des organes visuels, une parésie musculaire, des maladies du système nerveux central, un traumatisme à la naissance et certains autres facteurs. Ce type, en règle générale, n'est corrigé qu'à l'aide de l'opération.
  • Strabisme convergent et divergent. En présence d'hypermétropie, un strabisme convergent se développe - un œil ou les deux à leur tour sont dirigés vers le nez. Avec la myopie, au contraire, le strabisme est divergent, c'est-à-dire qu'un ou les deux yeux sont dirigés vers les tempes et plissent sur les côtés du nez. Plus le degré de déficience visuelle est élevé, plus la pathologie exprimée extérieurement est perceptible.
  • Strabisme alterné et monolatéral. Avec une forme alternée (intermittente) de la maladie, l'un ou l'autre œil tond en alternance. Dans le même temps, les deux organes visuels ne perdent pas leurs fonctions et la binocularité n'est pas complètement altérée. Le strabisme accommodatif alterné est mieux corrigé.
    Avec une pathologie unilatérale ou unilatérale, un seul œil est dévié sur le côté - c'est dans de tels cas que l'amblyopie se développe avec le strabisme. L'image que nous voyons est projetée sur les yeux séparément. Il frappe les zones centrales de la rétine, puis est transmis aux zones visuelles du cortex cérébral, où les deux images se confondent - c'est ce qu'on appelle le réflexe de fusion de la vision binoculaire, ou plus simplement, la binocularité. Grâce à cette propriété, une personne distingue le volume des objets, la distance aux objets et entre eux. Avec le type monolatéral de strabisme, la binocularité est altérée. L'image ne peut pas fusionner en une seule image dans le cerveau, car elle est projetée sur des points disparates (non coïncidents) de la rétine, ce qui provoque une diplopie. En même temps, le cerveau "lit" l'image d'un seul œil fonctionnant correctement, et le second ne participe pas au processus visuel. En conséquence, une amblyopie se développe, ou syndrome de «l'œil paresseux» - c'est le nom d'un organe de la vision inopérant.

Si vous ne traitez pas le strabisme et l'amblyopie en temps opportun, l'œil endommagé perdra progressivement ses fonctions visuelles et sans possibilité de récupération ultérieure. Chez un adulte, l'amblyopie ne peut pas du tout être corrigée. Dans ce cas, vous ne pouvez fixer l'état de la vision, arrêter la progression de la maladie qu'au niveau à partir duquel le traitement a commencé.

Causes du strabisme amical

En plus de l'hypermétropie et de la myopie - les principales raisons contre lesquelles l'amblyopie se développe avec le strabisme, d'autres facteurs peuvent également provoquer la maladie:

  • L'anisométropie est le nom de la différence significative entre la réfraction oculaire. Il existe plusieurs variétés de cette pathologie. Ainsi, la déficience visuelle des deux yeux peut être la même (par exemple, la myopie), mais la différence entre la puissance optique des deux yeux est significative. Il arrive qu'un œil soit myope et l'autre hypermétrope, ou que l'un ait une sorte d'amétropie et que l'autre ait une réfraction normale (emmétropie).
  • Pathologies ophtalmiques entraînant une forte diminution de la vision et un dysfonctionnement musculaire. Ils s'affaiblissent et ne peuvent pas maintenir le globe oculaire dans la position souhaitée.
  • Perturbation du nerf optique.
  • Prématurité, facteur héréditaire.
  • Structure anatomique incorrecte des yeux.
  • Infections passées.

Parfois, le développement du strabisme peut être provoqué par plusieurs facteurs en combinaison. Les parents doivent faire particulièrement attention à la vision de l'enfant en présence d'amétropie et d'autres conditions pouvant conduire à l'apparition de la maladie. Au cours de la première année de vie, il est important de consulter un optométriste à temps pour des tests d'acuité visuelle de routine. En cas de perturbation des fonctions visuelles, le médecin le remarquera immédiatement et prescrira des diagnostics supplémentaires. Autrement dit, un temps précieux ne sera pas perdu. Dans 80% des cas de conséquences négatives résultant de pathologies oculaires, elles auraient pu être évitées avec un traitement rapide. De nombreuses maladies peuvent rester invisibles pendant longtemps au stade initial, puis se manifester déjà au stade avancé..

Strabisme paralytique et amblyopie chez l'adulte

Contrairement au type amical de strabisme, qui survient dans l'enfance, la forme paralytique affecte principalement les adultes. La paralysie d'un ou plusieurs muscles oculomoteurs se produit pour diverses raisons:

  • blessures aux yeux;
  • lésion cérébrale traumatique;
  • maladies infectieuses;
  • intoxication du corps;
  • pathologie vasculaire;
  • gonflement des yeux, etc..

En présence de l'un des facteurs ci-dessus, une violation de l'activité des fibres nerveuses responsables de la contraction musculaire se produit. Il y en a trois:

  • Oculomoteur, avec lequel nous avons la possibilité de tourner le globe oculaire dans différentes directions: haut, bas, vers le nez.
  • En forme de bloc, offrant la possibilité de se tourner vers l'angle temporal inférieur.
  • Abducens - ce nerf est responsable de tourner le globe oculaire vers le temple.

La parésie ou la paralysie de l'un des nerfs entraîne une restriction de la mobilité normale du globe oculaire dans différentes directions, et le patient ne peut pas contrôler indépendamment son mouvement. Les lésions les plus sévères surviennent lorsque le nerf oculomoteur est endommagé.

Avec le strabisme paralytique, l'œil affecté est fixé dans une position, tandis qu'une diplopie se produit - la vision double et la vision binoculaire sont altérées. L'hétérotropie paralytique ne peut pas être traitée avec des optiques ou des dispositifs; pour cela, une intervention chirurgicale est réalisée. Si l'opération est retardée, l'œil peut perdre complètement ses capacités visuelles. Cette forme de strabisme peut aussi souvent provoquer des étourdissements..

Traitement du strabisme et de l'amblyopie

Les étapes du traitement du strabisme comprennent plusieurs méthodes que le médecin prescrit en fonction de la forme de la maladie, de sa gravité, de l'âge du patient et en tenant compte de certaines autres nuances.

Les types de thérapie sont non chirurgicaux, ce qui comprend:

  • traitement diploptique;
  • traitement pléopto-orthoptique;
  • gymnastique pour les yeux;
  • correction de lunettes;
  • occlusion.

Pour certains types de strabisme - partiellement accommodatif, non accommodatif, paralytique - une intervention chirurgicale est utilisée. Si la pathologie est congénitale ou a commencé à se développer très tôt, un traitement opportun et compétent est nécessaire pour prévenir le développement de l'amblyopie. L'œil plissant les yeux «paresseux» perd simplement ses capacités visuelles au fil du temps sans possibilité de récupération. Alors, considérez les méthodes utilisées en ophtalmologie moderne pour le traitement de l'amblyopie et du strabisme.

Méthode d'occlusion

Les verres occluseurs sont utilisés pour corriger l'amblyopie et l'hétérotropie. Pour cela, la lentille des lunettes du côté de l'œil sain était préalablement scellée avec un pansement. Ainsi, toute la charge tombe sur l'organe de la vision affecté, ce qui contribue au travail constant du muscle ciliaire et au développement de l'accommodation. Cette méthode est conseillée pour les strabismes alternés ou monolatéraux.

En vente aujourd'hui, il existe des modèles améliorés d'occluders - ils sont appelés verres sélectifs. Dans les verres sélectifs, une lentille est en plastique opaque, elle peut être réarrangée sur le côté gauche ou droit selon le besoin.

Les concepteurs développent des modèles lumineux et à la mode, décorés avec des symboles de leurs dessins animés préférés, et le processus de correction de la vision ne cause aucun inconvénient. Les enfants n'ont pas honte de porter des lunettes, comme avant, mais sont heureux de choisir des options intéressantes.

La méthode d'occlusion donne de bons résultats dans le traitement de la myopie, de l'amblyopie et du strabisme si les mesures correctives sont initiées à temps.

Verres de Fresnel sphéro-prismatiques

Cet appareil permet de restaurer la vision binoculaire dans le strabisme accommodatif monolatéral convergent ou divergeant. L'utilisation de lunettes vous permet d'obtenir une orthophorie stable - l'état normal de l'appareil visuel, lorsque les globes oculaires sont sur les axes centraux sans déviations.

Ils peuvent même être prescrits aux enfants à partir de trois ans. Avec une utilisation correcte des verres de Fresnel, un bon effet thérapeutique peut être obtenu. Ils aident à corriger rapidement et efficacement le strabisme mineur, à restaurer la vision binoculaire et à entraîner les muscles oculomoteurs. Les lunettes prismatiques sont utilisées en combinaison avec des méthodes de matériel et une gymnastique spéciale pour les yeux.

Le dispositif a la configuration suivante: des lentilles flexibles minces en plastique transparent et montées sur des verres de lunettes ordinaires. Leur surface extérieure est lisse, tandis que la surface intérieure présente un relief complexe sous forme de dépressions de formes diverses. Les objectifs ont une large gamme de puissance optique - de 0,5 à 30 dioptries. Les verres de Fresnel sont sélectionnés par un spécialiste après un examen complet des yeux sur un synoptophore.

Cependant, l'appareil a ses propres caractéristiques. Ainsi, dans certaines conditions d'éclairage, des aberrations prismatiques peuvent y apparaître, et si le degré de déficience visuelle est assez élevé, son acuité dans les verres est réduite de 1 à 2 dioptries. L'entretien des lentilles nécessite un soin particulier en raison du relief complexe de la surface interne. Cependant, en général, les verres de Fresnel sphéro-prismatiques, lorsqu'ils sont utilisés correctement, donnent des résultats positifs..

Lorsque vous les portez, vous devez consulter un médecin tous les 1 à 2 mois pour vérifier l'état réel des yeux et de la vision. Si des changements surviennent, le spécialiste peut prescrire d'autres méthodes.

Pour restaurer la binocularité avec le strabisme, il est également utile d'effectuer des exercices spéciaux pour les yeux. De tels exercices aident à réduire la tension, apprennent aux muscles à bouger en même temps. Dans ce cas, les muscles s'habituent à maintenir les organes de la vision dans la bonne position les uns par rapport aux autres et à leur axe commun. Les complexes de gymnastique oculaire populaires ont été développés par le professeur V.G. Zhdanov, ainsi que le célèbre ophtalmologiste soviétique E.S. Avetisov. Ces complexes aident à renforcer les muscles en cas d'amblyopie et de strabisme, à restaurer leur fonctionnement normal..

Traitement Pléopto-Orthotique

La technique comprend un cours de procédures utilisant divers appareils. Le but de la thérapie est de restaurer et de stabiliser les compétences visuelles de l'œil plissé. Plus le cours de l'exposition matérielle est commencé tôt, plus la nécessité d'une intervention chirurgicale est faible. L'efficacité de cette méthode est assez élevée avec le début opportun du traitement de la pathologie. Un traitement régulier vous permet de restaurer la vision binoculaire, de renforcer les muscles oculomoteurs et de normaliser la circulation sanguine. Le cours comprend souvent les techniques suivantes:

  • thérapie par impulsions de couleur;
  • massage sous vide;
  • stimulation électrique;
  • magnétothérapie;
  • thérapie infrarouge laser, etc..

L'impact de l'appareil sur les organes de la vision contribue à améliorer leur état dans l'amblyopie, à augmenter l'acuité de l'œil «paresseux» et à améliorer le travail des muscles affaiblis. Le résultat obtenu à partir des exercices est ensuite stocké pendant une longue période. Dans le même temps, bien sûr, il est important de suivre d'autres recommandations: porter des optiques correctrices - des lunettes ou des lentilles de contact, consommer plus de vitamines bénéfiques pour la vision, mener une vie saine et éviter une forte fatigue oculaire. Les appareils modernes vous permettent de restaurer les fonctions visuelles et de corriger les défauts externes sans chirurgie..

Traitement chirurgical de l'amblyopie et du strabisme

L'opération est prescrite pour les types de strabisme qui ne peuvent pas être corrigés avec des lunettes et des appareils. Dans le même temps, les fonctions visuelles ou la binocularité ne sont pas toujours restaurées après une intervention chirurgicale, cependant, au moins un effet visuel est obtenu. Après tout, les enfants plus âgés et les adultes souffrant d'hétérotropie ressentent un inconfort au sujet de leur apparence..

Il existe deux types d'opérations pour corriger le strabisme paralytique ou non accommodant: l'affaiblissement ou le renforcement. Ce qui est nécessaire dans chaque cas spécifique, le médecin décide, en tenant compte de la forme de la maladie. La procédure elle-même ne prend pas plus d'une heure sous anesthésie locale. Le même jour, vous pouvez déjà être renvoyé chez vous dans quelques heures. L'opération a un bon effet cosmétique, mais une formation est alors nécessaire pour que les muscles oculaires leur apprennent à fonctionner correctement et à garder les yeux dans une position normale. Pour cela, un traitement matériel, une gymnastique visuelle est prescrite.

Il faut se rappeler que même une opération ne garantit pas que l'œil ne recommencera pas à tondre. Si la pathologie a été gravement négligée, les muscles s'atrophient et même leur correction n'apportera plus le résultat attendu..
Il est nécessaire de traiter le strabisme et l'amblyopie dès le plus jeune âge, car les fonctions visuelles des yeux peuvent être perdues sans possibilité de récupération. Les parents doivent surveiller de près le développement de l'enfant, en particulier jusqu'à un an, lorsque ses compétences visuelles se développent activement. N'oubliez pas: la bonne santé de tout le corps dépend en grande partie d'une attitude prudente à son égard..

29/11/2009, 15:01#1